Actes réalisés par un pédicure-podologue

Vous souhaitez bénéficier d’une prise en charge d’actes de pédicurie ou de prévention de pédicurie.

Seuls les soins ayant un lien direct avec vos affections pensionnées peuvent être pris en charge au titre de l’article L.212-1(ex L.115) du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre (CPMIVG).

Soins de pédicurie

Ces soins de pédicurie entrent dans le cadre de l’hygiène corporelle ; ils sont d’autant plus indispensables qu’ils peuvent être à l’origine de complications locales, voire générales.

Ces actes ne sont pas soumis à accord préalable. Il suffit de transmettre votre demande de remboursement, accompagnée de la prescription de votre médecin, au département Soins et suivi du blessé et du pensionné (DSBP) de la CNMSS

Les actes de pédicurie sont ainsi remboursés sur la base du tarif d’une consultation d’un médecin généraliste.

Toutefois, si le montant qui vous est facturé est supérieur au tarif de responsabilité d’une consultation d’un médecin généraliste, la différence reste à votre charge.

Le département Soins et suivi du blessé et du pensionné n’intervient pas en cas de dépassement d’honoraire.
Il s’agit d’une entente avec votre professionnel de santé.

Soins de prévention de pédicurie

Les soins de pied par un pédicure dans le cadre du diabète sont essentiels et donc médicalement justifiés, à condition, toutefois, que vous soyez pensionné au titre du CPMIVG pour le diabète.

Les pensionnés diabétiques, présentant des pieds à risque de grade 2 ou 3, peuvent bénéficier de la prise en charge d’un forfait de prévention annuel.

Deux types de forfait sont pris en charge : 

  • Forfait annuel de prévention des lésions des pieds
    à risque de grade 2 comprenant 4 séances de soins de prévention
  • Forfait annuel de prévention des lésions des pieds
    à risque de grade 3 comprenant 6 séances de soins de prévention


Chaque forfait comprend :

  • la réalisation par le pédicure-podologue d’un bilan podologique,
  • la transmission au médecin traitant d’une fiche de synthèse, au terme de chaque année de traitement.

Chaque séance de soins comporte :

  • un examen des pieds et la gradation du risque podologique, 
  • des soins de pédicurie-podologie, 
  • une éducation du patient, 
  • une évaluation du chaussage, 
  • si nécessaire, la mise en place d’un chaussage adapté.

La base de remboursement applicable est celle du tarif de responsabilité de la sécurité sociale (TRSS). 

Cet article vous a été utile ?

Dernière mise à jour de l'article : 20/06/2017