S'abonner au flux RSS des actualités

JOURNEE MONDIALE 15 NOVEMBRE 2017

Broncho-pneumopathie : les femmes sont plus exposées

Mis en ligne le lundi 13 novembre 2017

La Journée Mondiale de sensibilisation et d’information pour lutter contre la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), se tiendra le 15 novembre 2017.

La BPCO, broncho-pneumopathie chronique obstructive, est une maladie respiratoire chronique qui se caractérise par une obstruction lente et progressive des voies aériennes, provoquant à terme une insuffisance respiratoire chronique.
Elle atteint les adultes de plus de 40 ans et sa fréquence augmente avec l’âge, en particulier chez les fumeurs, qui présentent un risque sur deux environ de développer une BPCO vers l’âge de 65 ans.

Les chiffres sont conséquents : 3,5 millions de personnes affectées en France, 100 000 patients sous oxygène à domicile, plus de 40 000 nouveaux malades par an et environ 16 000 décès chaque année. 

Dans plus de 80 % des cas, le tabagisme actif, mais aussi passif, est le principal responsable de cette maladie fréquente, grave et handicapante, encore trop méconnue et sous-diagnostiquée. 

Chez la femme, la dégradation respiratoire est plus rapide  

Actuellement, 24 % des femmes âgées de 15 à 75 ans fument et 40 % d’entre elles ont moins de 17 ans.

Les signes d’alerte de la BPCO - toux quotidienne, expectorations et bronchites à répétition - sont souvent banalisés.

Pourtant, à tabagisme égal, les femmes adultes s’exposent d’avantage au risque de développer une broncho-pneumopathie chronique obstructive : la dégradation respiratoire est plus rapide chez la femme que chez l’homme et peut même se déclarer dès 35 ans.

 

Parlez-en avec votre médecin.

Dernière mise à jour de l'article : 16/11/2017