S'abonner au flux RSS des actualités

MARS BLEU 2017

Cancer colorectal, nous avons tous un rôle à jouer

Mis en ligne le lundi 6 mars 2017

Le cancer colorectal est le troisième cancer le plus fréquent chez l’homme et le deuxième chez la femme. Plus il est diagnostiqué tôt, mieux il se soigne, et plus les chances de survie sont importantes. Se dépister ou en parler, nous avons tous un rôle à jouer.

En France, on estime que 200 000 personnes sont ou ont été atteintes du cancer colorectal. Chaque année, 43 000 nouveaux cas sont diagnostiqués.

Lorsque ce cancer est diagnostiqué tôt, il se guérit dans 90 % des cas et les traitements sont moins lourds et offrent une meilleure qualité de vie.
Chaque année, le mois de mars est dédié à la sensibilisation au dépistage du cancer colorectal. C’est l’occasion de rappeler à chacun l’importance du dépistage afin de prévenir, mieux prendre en charge et guérir cette pathologie.

Un test de dépistage simple et gratuit

Entre 50 ans et jusqu’à 74 ans, vous êtes invité tous les deux ans par votre structure départementale en charge du dépistage des cancers à consulter votre médecin traitant. Lors de la consultation, votre médecin évalue votre niveau de risque et vous remet le test de dépistage.

Ce type de cancer évolue lentement, en moyenne en 10 à 15 ans et souvent en silence. C’est pourquoi un dépistage régulier doit être effectué.

En 2015, le test a été simplifié. Plus simple, plus performant, plus fiable, il peut vous sauver la vie en détectant à un stade très précoce des lésions précancéreuses ou cancéreuses.

Ce test est gratuit, tout comme les analyses totalement prises en charge par la sécurité sociale sans avance de frais de votre part. Il ne nécessite plus qu’un seul recueil de selles contre six auparavant.

Si vous n’avez pas reçu votre invitation depuis plus de deux ans, il vous appartient de contacter directement la structure de votre département, dont vous trouverez les coordonnées en cliquant sur le lien en bas de cet article.

La participation au programme de dépistage organisé du cancer colorectal reste encore trop faible.
Le dépistage peut sauver votre vie ou celle de vos proches, c’est un geste simple qu’il ne faut pas négliger.

Dernière mise à jour de l'article : 06/03/2017