S'abonner au flux RSS des actualités

Intoxication au monoxyde de carbone : 3 000 victimes par an

Mis en ligne le jeudi 26 octobre 2017

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz asphyxiant invisible, inodore et non irritant, qui se diffuse rapidement dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure. Adoptez les bons gestes de prévention.

Chaque année, 3 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Elle entraîne maux de têtes, nausées, vertiges, pertes de connaissance et dans les cas les plus graves, coma, voire décès.

La majorité des décès liés à ces émanations surviennent en hiver, ce gaz provenant d’appareils de chauffage (poêle, cheminée, chauffe-eau, chaudière…) ou de cuisson, défectueux et fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou à l’éthanol.

Les bons gestes de prévention à votre domicile

Si le risque d’intoxication au monoxyde de carbone nous concerne malheureusement tous, les bons gestes de prévention sont également à la portée de chacun.

-    Chaque année, faites vérifier et entretenir les installations de chauffage, de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié ;
-    Aérez le logement au moins dix minutes chaque jour ;
-    Maintenez ouvertes et n’obstruez jamais les entrées et sorties d’air ;
-    Ne faites pas fonctionner les chauffages d’appoint en continu, et respectez les consignes d’utilisation des appareils à combustion ;
-    Pour vous chauffer n’utilisez jamais un appareil non destiné à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue…

En cas d’intoxication au monoxyde de carbone

-    Aérez les pièces en ouvrant portes et fenêtres
-    Arrêtez vos appareils à combustion
-    Sortez et faites sortir les occupants de l’habitation
-    Contactez les secours : pompiers (18) ou SAMU (15)
-    Faites intervenir un professionnel pour déceler la ou les causes de l'intoxication avant de réintégrer votre habitation

Dernière mise à jour de l'article : 14/11/2017