S'abonner au flux RSS des actualités

Semaine mondiale du glaucome

Plus de 400 000 personnes atteintes sans le savoir

Mis en ligne le lundi 13 mars 2017

A l’ occasion de la semaine mondiale du glaucome du 13 au 19 mars, la CNMSS se mobilise pour informer et sensibiliser ses assurés au sujet de cette maladie. Environ un million de personnes seraient atteintes en France, dont 400 000 à 500 000 sans le savoir.

Cette pathologie encore peu connue reste une cause majeure de cécité, y compris dans les pays développés. Sans symptôme perceptible par le patient pendant les premières années, elle conduit, si elle n’est pas dépistée et traitée à temps, à la perte de la vue.


Le glaucome est une maladie oculaire chronique due à la destruction progressive des fibres du nerf optique, le plus souvent occasionnée par une élévation anormale de la pression intraoculaire. L’atteinte visuelle causée par la maladie touche d’abord la périphérie du champ visuel.

Le glaucome est souvent diagnostiqué à un stade déjà très évolué, lorsque la vision centrale est menacée. Le handicap visuel est alors irréversible.


En cas de douleur à l’œil ou de rougeur oculaire ou de baisse de l’acuité visuelle, consultez en urgence un médecin ophtalmologue.


A ce jour, des traitements permettent de stopper son évolution mais ils ne permettent pas de restaurer la vision lorsque la maladie est déjà évoluée. Le dépistage précoce du glaucome est donc primordial.

Dès 40 ans, consultez votre médecin spécialiste en ophtalmologie tous les deux ans pour réaliser un examen de contrôle.

Dernière mise à jour de l'article : 20/03/2017