S'abonner au flux RSS des actualités

PLAN SPORT
DES ARMEES
24 mai - 5 juin 2016

Première coupe du monde militaire de football féminin

Mis en ligne le lundi 23 mai 2016

Conformément à la nouvelle politique du sport militaire, voulue par Monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, la France s’est portée candidate auprès du Conseil international du sport militaire pour organiser la première Coupe du monde militaire de football féminin (C2M2F 2016).

Cette première Coupe du monde se déroulera du 24 mai au 05 juin 2016 en Bretagne dans les villes de Rennes, Saint-Brieuc, Saint-Malo, Vannes, Cesson-Sévigné et Chantepie. 


L’organisation de cette compétition est soutenue par la Fédération Française de Football (FFF) dans le cadre de la convention « partenariat football » signée à Rennes le 14 novembre 2014 entre le ministère de la Défense et la FFF.

Le mardi 24 mai, en préambule de la compétition, la Musique de la légion étrangère donnera un concert à Cesson-Sévigné, au profit des soldats blessés. Le lendemain, le mercredi 25, ce sera la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde, à Rennes, place du Parlement, en présence des différentes délégations.

La compétition débutera dès le jeudi 26 mai et regroupera 8 équipes (cf programme ci-dessous) représentant l’ensemble des continents. 

L'équipe de France militaire féminine

En tant que pays organisateur, l’équipe de France militaire féminine, vainqueur du 1er tournoi européen de football féminin militaire en mai 2014 et médaille d’argent aux Jeux mondiaux militaires d’été (JMME) 2015 de Mongyeong en Corée du Sud, est qualifiée d’office. 
Composée d’une majorité de joueuses évoluant en 1e division de football complétée de joueuses de 2e division, elle possède des arguments certains pour confirmer ce statut. 

Vainqueur du dernier championnat d’Europe 2014 et médaille d’argent des JMME 2015 de Corée du sud, l’équipe de France se présente comme une des favorites pour cette compétition à domicile. 

Un événement aux enjeux multiples  

  • Favoriser le devoir de mémoire et encourager le soutien aux Anciens Combattants, aux victimes et aux blessés de guerre. Soutenir la politique d’accompagnement du handicap
  • Dans le cadre du processus égalitaire, contribuer au développement du sport pour tous et favoriser l’accès aux activités sportives. 
  • Placer la femme comme acteur majeur du lien social, de l’éducation, du monde associatif et sportif et enfin au sein du ministère de la Défense. Favoriser et encourager la féminisation
  • Contribuer à l’accompagnement vers l’emploi par un soutien à l’insertion ou à la réinsertion professionnelle et sociétale. 
  • Partager les valeurs de la République en offrant un terrain d’expression aux actions et projets éducatifs et pédagogiques de l’éducation nationale et du monde associatif notamment dans le cadre du projet éducatif territorial (PEDT) de la politique de la ville et du développement et renforcement de l’engagement des jeunes. 
  • Véhiculer les valeurs et les bienfaits du sport (esprit d’équipe, respect, engagement, goût de l’effort, santé…) et donner le goût pour la compétition de haut niveau tout en présentant ses options d’accompagnement. 
  • Permettre le rayonnement international de la France et de ses armées au travers de l’organisation d’une compétition sportive et festive de haut niveau.

La CNMSS partenaire officiel

L’activité physique et sportive est un axe fort de la politique de prévention de la Caisse nationale militaire de sécurité sociale.

 

Partenaire officiel par convention de cette manifestation, la CNMSS participe à son organisation en contribuant au financement du contrôle antidopage nécessaire au déroulement des épreuves.
Elle sera présente sur l’événement et animera un stand au sein du village des jeux.

Les matchs sont ouverts gratuitement à toutes et tous, petits et grands.

 

 

Dernière mise à jour de l'article : 14/06/2016