Tabac

J’ai décidé de m’arrêter de fumer, la CNMSS peut m’aider dans ma démarche.

De quelle manière ? En prenant en charge les traitements par substituts nicotiniques (inhalateur, patch, pastilles, gommes...) à hauteur de 150 € par an.

Si le coût de mon traitement est supérieur à la somme prise en charge par la CNMSS, je peux me rapprocher de ma mutuelle pour en obtenir un remboursement éventuel (selon mon contrat).

Pour bénéficier de cette prise en charge, les substituts nicotiniques doivent figurer sur la liste des substituts pris en charge par l’assurance maladie.

Les produits doivent m’avoir été prescrits sur une ordonnance consacrée exclusivement à ces produits par un médecin, y compris les médecins du travail (médecin de prévention), un chirurgien dentiste, une sage-femme, un(e) infirmier(e) ou un masseur-kinésithérapeute. Aucun autre produit ne doit figurer sur l’ordonnance.

Mon pharmacien va me délivrer les produits prescrits, mais il ne pourra pas pratiquer le tiers payant, je suis obligé de payer le traitement, mais en présentant ma carte Vitale, mon remboursement interviendra en quelques jours.

Je ne suis pas obligé d’acheter en une seule fois le traitement prescrit, je peux échelonner mes achats, la CNMSS me remboursera jusqu’à ce que la somme à laquelle je peux prétendre soit atteinte.

 

Cet article vous a été utile ?

Dernière mise à jour de l'article : 02/11/2016