Dépistage ophtalmologique

Le dépistage des troubles visuels, dès les premiers mois de la vie, peut permettre de repérer très tôt les situations à risques d’amblyopie, cause la plus fréquente de mauvaise vision unilatérale chez l’enfant.

L'amblyopie

L’amblyopie se caractérise par une vision faible ou floue d’un œil et plus rarement des deux yeux en l’absence de cause oculaire établie.

Le dépistage de l’amblyopie chez les enfants en bas âge est un véritable enjeu de santé publique.

L’objectif est de dépister par des moyens simples, des anomalies pour la plupart réversibles, si elles sont traitées dans les premières années de la vie.
La précocité du diagnostic d’amblyopie est essentielle à la réussite de la rééducation, qui est d’autant plus efficace que la prise en charge est précoce. En l’absence de traitement il peut exister des troubles de l’apprentissage qui peuvent devenir des sources de dyslexie et d’échec scolaire.

Conscient de l’enjeu que représente pour les jeunes enfants le dépistage de l’amblyopie, la CNMSS et l’Hôpital d’instruction des armées Sainte-Anne ont signé en 2011 une convention prévoyant la prise en charge totale d’un test de dépistage par la CNMSS.

Le test, réalisé par des orthoptistes de l’HIA sainte-Anne, est proposé aux enfants (ressortissants de la CNMSS) des crèches IGESA de l’aire toulonnaise.

A ce jour, près de 300 enfants ont bénéficié de ce test de dépistage.

Cet article vous a été utile ?

Dernière mise à jour de l'article : 03/05/2016