S'abonner au flux RSS des éditos

Ensemble contre le Chikungunya

Mis en ligne le lundi 3 février 2014

Des cas d'infection par le virus du Chikungunya surviennent depuis décembre 2013 dans la zone Antilles-Guyane.
Les moustiques sont les vecteurs de cette maladie. L'utilisation de produits répulsifs cutanés fait partie des gestes permettant de se protéger.
Dans le cadre de sa politique de prévention en santé, la CNMSS prend en charge sous certaines conditions les frais relatifs à l'achat de ces produits pour les militaires affectés dans les zones à risques.

Thierry BARRANDON, Directeur

Thierry BARRANDON,
Directeur de la CNMSS

  

Dernière mise à jour de l'article : 17/11/2015