S'abonner au flux RSS des éditos

La CNMSS à vos côtés

Mis en ligne le jeudi 23 mai 2013

La Caisse mationale militaire de sécurité sociale (CNMSS), développe une politique d’Action sanitaire et sociale (ASS) dynamique, destinée à soutenir et accompagner les assurés militaires et les ayants droit fragilisés par la maladie, la maternité, l’âge ou le handicap et en difficulté financière.

Thierry BARRANDON, Directeur

Thierry BARRANDON,
Directeur de la CNMSS

Pour ce faire, elle dispose de crédits votés annuellement en Conseil d’Administration.
La Commission des Prestations Supplémentaires (CPS), instance spécifique à l’établissement, qui émane du Conseil d’Administration traite les demandes de prise en charge. Elle statue sur des critères de pathologie et de ressources.

L’Action sanitaire et sociale de la CNMSS prône des valeurs fondamentales telles que la solidarité, l’équité et la réactivité afin d’apporter une réponse adaptée à un besoin exprimé.

Face aux spécificités du métier de militaire telles que la mobilité, les contraintes de service, les opérations extérieures, aux situations difficiles que cela engendre pour les familles et au devoir d’accompagnement de nos aînés, la CNMSS souhaite apporter un soutien fort à la communauté militaire et exprime sa solidarité en favorisant notamment le maintien à domicile des plus âgés, en adaptant le service rendu aux actifs et à leur famille tout en poursuivant la politique d’accompagnement au quotidien, des personnes en perte d’autonomie ou handicapées.

Forte de son expérience acquise dans ce domaine et afin de répondre toujours plus efficacement aux situations présentées, la CNMSS va développer de nouvelles mesures, votées lors du dernier Conseil d’Administration, qui illustrent sa politique volontariste en matière d’Action sanitaire et sociale.

ACTION SUR LE BAREME

Le barème de ressources utilisé par la Commission vient d'être modifié pour optimiser la prise en charge des aides à domiciles vis-à-vis des affiliés à faibles revenus.

ACTION SUR LES PRESTATIONS OFFERTES

- En matière d'aide ménagère, la CNMSS va mettre en œuvre un dispositif d’aide au retour à domicile, en sortie d’hospitalisation, pour limiter la durée de l’hospitalisation de certains ressortissants dont l’état de santé justifie une aide ménagère pour pouvoir rentrer chez eux et se rétablir progressivement. Ce nouveau dispositif doit s’appliquer à l’ensemble des hôpitaux des armées au titre d’une convention, qui s’inscrira dans les dispositions de l’accord-cadre de partenariat entre la DCSSA et la CNMSS.

- En matière d’aide familiale, la CNMSS accorde désormais les trois premiers mois de la décision sans contribution de la part de l’assuré. Jusqu’à présent seul le premier mois était intégralement pris en charge. Cette mesure vise à réaffirmer le soutien de la CNMSS, envers les familles.

Dernière mise à jour de l'article : 17/11/2015