S'abonner au flux RSS des éditos

Signature de la COG 2015-2018

Mis en ligne le mardi 29 décembre 2015

La convention d’objectifs et de gestion (COG) a été conclue entre les organismes de tutelle et la CNMSS.
Elle engage la CNMSS ainsi que ses trois ministères de tutelle (défense, budget et affaires sociales) autour de quatre grands axes d’action.
La convention d’objectif et de gestion (COG) définit concrètement les grandes orientations de la CNMSS pour la période 2015-2018. Ce plan d’action pluriannuel s’inscrit dans la continuité de la stratégie mise en œuvre pour la précédente convention qui a vu 90 % de ses actions réalisées.

Thierry BARRANDON, Directeur

Thierry BARRANDON,
Directeur de la CNMSS

La priorité de la COG 2015-2018 est donnée à la gestion du risque santé du militaire et de sa famille, qui s’en retrouve confortée.
La prise en compte des spécificités des missions conférées au militaire est primordiale : elle conditionne les offres de prévention et les prestations proposées par la CNMSS, en particulier dans le domaine de l’action sanitaire et sociale.

 

 

 

Par son action, et en partenariat étroit avec les acteurs du monde de la défense, la CNMSS contribue au maintien en condition opérationnelle des militaires d’active.

Le deuxième axe confirme la volonté affichée de la CNMSS à garantir une offre et une relation de service performantes. Cette exigence se décline notamment dans le développement de la relation de proximité au cœur de la communauté défense. Simplification des démarches et accès facilité à l’information sont également les maître-mots de la qualité de service rendu souhaitée par la CNMSS, avec le développement soutenu des téléservices.

Respectueuse des politiques publiques, la CNMSS veille au respect des objectifs de réduction du déficit public et de diminution des coûts de l’assurance-maladie. Portant ses efforts sur la dématérialisation des procédures et des documents, elle s’engage à réaliser des gains économiques et financiers, tout en consolidant sa responsabilité sociale des organisations (RSO).

Enfin, la mutualisation programmée des missions déléguées (affections présumées imputables au service et soins médicaux gratuits) permet à la CNMSS d’une part, de rendre plus efficiente leur gestion, par le développement des synergies opérationnelles et des économies d’échelle et, d’autre part, d’inscrire dans la durée un accompagnement plus étoffé du militaire blessé, largement personnalisé et bâti sur les standards techniques de l’assurance maladie.

La COG réaffirme plus que jamais mon implication ainsi que celle de tous les agents de l’établissement auprès de la communauté militaire ; tous les moyens seront mis en œuvre pour atteindre les objectifs fixés.

 

Dernière mise à jour de l'article : 29/12/2015