La CNMSS accessible aux personnes sourdes ou malentendantes

Mis à jour le 13 juin 2022

Depuis la mise œuvre par CNMSS de la solution ACCEO le 24 février 2022, les échanges téléphoniques sont facilités pour tous (entendants, déficients auditifs, sourds ou malentendants). Chacun s’exprime selon son mode de communication en ayant l’assurance d’être compris.

La CNMSS facilite les échanges téphoniques avec ACCEO

La CNMSS facilite les échanges téphoniques avec ACCEO

La Caisse nationale militaire de sécurité sociale accorde une importance majeure au maintien et au développement de l’autonomie des personnes en situation de handicap ou âgées.

C’est pourquoi elle a souscrit à un abonnement auprès d’Acceo, optant pour une solution technologique et humaine permettant aux personnes sourdes et malentendantes d’être gratuitement mises en relation et de communiquer aisément avec ses conseillers client.

https://www.acce-o.fr/comment-ca-marche.htmlUne action de progrès significative en terme d’accessibilité de la CNMSS, qui s’attache à fournir le même niveau d’information, d’explication et d’attention à l’ensemble de ses ressortissants et interlocuteurs.

Comment fonctionne le service Acceo ?

1.    Pour appeler la CNMSS, la personne sourde ou malentendante lance l’application Acceo et entre en contact avec un interprète en Langue des Signes Française (LSF) ou un e-transcripteur pour la Transcription Instantanée de la Parole (TIP) en fonction du mode de communication souhaité.

2.    Le conseiller de la CNMSS, de son côté, répond tout simplement au téléphone.

3.    L’opérateur Acceo et la personne sourde ou malentendante entrent en relation téléphonique avec le service client de la CNMSS.

L’échange peut démarrer.

Un service à distance sans réservation, en libre accès et en temps réel

Le service est accessible du lundi au vendredi de 9 h à 17 h via le site internet cnmss.fr, le site internet Acce-o.fr et l’application Acceo, téléchargeable gratuitement dans les « App stores », Android et IOS.
Il suffit au client de télécharger l’application sur son téléphone, tablette ou ordinateur et d’être équipé d’une webcam (intégrée ou non) et d’un microphone.