Je me protège contre la cybermalveillance

Attention aux appels, courriels et SMS frauduleux

Des fraudeurs peuvent vous contacter par courriel, par téléphone, voire se présenter à domicile sous différents prétextes, en usurpant l'identité d'un tiers dans lequel vous pourriez avoir confiance (votre caisse de sécurité sociale, de prestations familiales, votre banque, etc) afin d’obtenir vos informations confidentielles de type coordonnées bancaires, adresse postale, etc… Et les utiliser.

Concernant l’assurance maladie, La CNMSS vous met en garde contre ces tentatives de fraudes. Soyez vigilant ! En aucun cas, vous ne devez y donner suite.

La CNMSS ne vous demandera jamais de communiquer par téléphone vos coordonnées bancaires, mots de passe ou autres données à caractère confidentiel.

En cas de doute sur l'origine d'un courriel, d'un appel téléphonique ou de l'identité d'une personne se présentant à votre domicile au nom de la CNMSS, appelez l'un de nos conseillers au 04 94 16 36 00.

Explications et conseils par canal de communication :

Attention aux appels téléphoniques frauduleux

Des démarchages frauduleux par téléphone qui usurpent le nom de l'Assurance Maladie ou de la CNMSS existent.

Ces appels frauduleux proviennent soit d’un automate, soit d’une personne réelle. Attention, ils peuvent afficher sur votre téléphone le numéro de votre caisse de sécurité sociale. Ne les rappeler pas (Numéros surtaxés) et ne leur fournissez aucune des informations personnelles demandées.

Pour rappel, jamais votre interlocuteur ne vous demandera vos coordonnées bancaires (n° de compte bancaire, RIB, n° de carte bancaire...) à cette occasion.

En cas de doute sur l'origine de l’appel téléphonique sans lien avec un dossier en cours, appelez l'un de nos conseillers au 04 94 16 36 00

Attention aux courriels frauduleux

L’Assurance Maladie ou la CNMSS ne demande jamais la communication d’éléments personnels (informations médicales, numéro de sécurité sociale ou coordonnées bancaires) par e-mail. Tous les messages de ce type sont des tentatives de « phishing », hameçonnage en français.

Attention, ceci est une escroquerie en ligne, en aucun cas vous ne devez y répondre !

Soyez vigilant ! Cette technique d'escroquerie en ligne est très utilisée. Les escrocs cherchent à obtenir des informations confidentielles afin de s'en servir.

Répondre à ce genre de message c’est :

  • Valider votre adresse mail vers des escrocs potentiels
  • Courir le risque de se faire solliciter en masse
  • Potentiellement infecter son ordinateur personnel/professionnel s’il n’est pas protégé par un antivirus mis à jour régulièrement, et propager des logiciels agressifs.

Il convient donc de supprimer, sans ouvrir, ce qui vous semble dénué d’intérêt, douteux, de source inconnue.

Un simple clic sur un lien dans le corps d’un courriel ou en pièce jointe non fiable et votre écran affiche une réplique très ressemblante du site Internet d’une administration, d'une banque ou de tout autre organisme pouvant détenir vos informations bancaires et personnelles. Vérifiez l'adresse affichée par votre navigateur, par ex. www.cnmss.fr

Pour être certain que vous consultez bien le site Internet entièrement sécurisé de la CNMSS et non un site pirate qui imite celui-ci, il suffit de saisir manuellement l'adresse :  www.cnmss.fr dans votre navigateur.

Attention aux SMS frauduleux

La CNMSS ne vous contacte jamais par SMS.

Si vous recevez un message de l’Assurance maladie ou de la CNMSS vous demandant la communication d’éléments personnels (informations médicales, numéro de sécurité sociale ou coordonnées bancaires) par SMS, il s’agit de tentatives de « smishing » (ou hameçonnage par SMS).

Par exemple, un SMS frauduleux vous est envoyé pour vous annoncer qu’un remboursement de l’Assurance Maladie est en attente.

Il vous incite à cliquer sur un lien qui renvoie directement vers un questionnaire visant notamment à recueillir vos coordonnées bancaires.

Soyez vigilant ! Cette technique d'escroquerie en ligne est très utilisée. Les escrocs cherchent à obtenir des informations confidentielles afin de s'en servir.

 Réseaux sociaux : aucune sollicitation de l'Assurance Maladie ou de la CNMSS

Sur les réseaux sociaux, que ce soit en public ou en privé, l'Assurance Maladie ou la CNMSS n’échangent jamais aucune information personnelle (numéro de Sécurité sociale, état de santé…) afin de protéger la vie privée des assurés et dans le respect des préconisations de la commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil).

Sites utiles

Pour plus d'informations sur les formes de cybermalveillance et savoir comment vous en protéger : consultez les conseils sur le site cybermalveillance.gouv.fr

Pour signaler un contenu illicite : connectez-vous sur le portail officiel de signalement de contenus illicites Internet-signalement.gouv.fr

Pour signaler simplement un pourriel (spam) : utilisez le site de Signalement des spams signal-spam

Pour toute question portant sur la sécurité du quotidien, la cybersécurité, l’accès aux téléservices, le harcèlement en ligne etc… par messagerie instantanée 7j/7 et 24H/24 contactez la Brigade numérique de la Gendarmerie nationale qui vous répondra sur le site gendarmerie.interieur.gouv.fr

 

 

Cet article vous a été utile ?

Dernière mise à jour de l'article : 20/08/2019