S'abonner au flux RSS des actualités

Prévention

Convention entre la CNMSS et l'OFDT

Mis en ligne le vendredi 25 janvier 2013

Le 9 janvier 2013, une convention de partenariat a été signée entre l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), représenté par sa Directrice, Madame Maud POUSSET et la Caisse nationale militaire de sécurité sociale, représentée par son Directeur, Monsieur Thierry BARRANDON.

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) est un groupement d’intérêt public ayant pour rôle d’observer le phénomène des drogues et des toxicomanies en France et au delà, des conduites addictives avec leurs conséquences, et de contribuer au suivi du phénomène et en informer les pouvoirs publics.

La collaboration entre l’OFDT et la CNMSS s’inscrit dans la mise en œuvre du plan d’action des risques liés à l’alcool en milieu militaire, piloté par la CNMSS, et dans le développement d’actions spécifiques concernant les besoins en prévention en santé des familles de militaires d’active, des retraités et de leur conjoint qui relèveraient de conduites addictives.

La CNMSS a conduit, entre 2008 et 2010, en partenariat avec le Service de santé des armées (SSA), et sur demande du ministre de la Défense, une étude portant sur les besoins de prévention en santé des militaires et de leur famille appelée « Grande enquête ». L’objectif était de dresser un état des lieux de la santé du militaire et de sa famille afin d’engager des actions de prévention en santé qui leur soient parfaitement adaptées et d’initier une politique commune pour optimiser la mise en condition physique du militaire.

Le premier volet de l’enquête portait sur l’étude des besoins de prévention des militaires d’active. Sur les six enjeux sanitaires prioritaires identifiés, trois ont été retenus dont le plan de prévention des risques liés à l’alcool en milieu militaire.
Le 27 septembre 2010, le ministre de la Défense a confié son pilotage à la CNMSS.

Le plan de prévention des risques liés à l’alcool en milieu militaire

Ce plan comprend cinq axes, déclinés en 31 actions :

  • 1er axe : mesures de prévention des conduites addictives en OPEX, outre-mer et mission de courte durée pour l’alcool, le cannabis et les psychotropes
  • 2ème axe : mise en place d’une politique de bien-être efficace
  • 3ème axe : éducation en santé
  • 4ème axe : les risques liés à l’alcool, approche scientifique et réglementaire ; existant et perspective
  • 5ème axe : coordination et développement des actions de communication

Partenariat entre l’OFDT et la CNMSS

Le partenariat se matérialise par :

  • La représentation d’un membres de l’OFDT au sein du Comité de pilotage du « plan alcool », lequel coordonne les travaux des différents groupes de réflexion ;
  • La participation de l'OFDT aux réflexions et travaux du groupe de travail « axe 4 - risques liés à l’alcool, approche scientifique et réglementaire », lequel a en charge d’établir un état des lieux par armée, le suivi des conduites addictives et leur prise en charge.

De plus, la participation de l’OFDT intervient dans le domaine de l‘évaluation des besoins en prévention des jeunes âgés de 12 à 20 ans, à l’image du "Baromètre santé" de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), de l’élaboration des questionnaires destinés à mesurer les comportements de ces familles et retraités en matière d’addictions, et à la définition d’une stratégie de prévention en santé, via un système de surveillance adapté aux spécificités observées.

L’OFDT pourra contribuer, en terme de méthodologie et suivi de cohortes, aux études à venir sur cette thématique des addictions, destinées à évaluer et suivre les comportements de la population militaire en matière de conduites addictives, eu égard aux spécificités inhérentes à leur profession.

La collaboration porte aussi sur le partage de données entre la CNMSS et l’OFDT, afin de réaliser des enquêtes portant sur les comportements addictifs des militaires et d’évaluer et comparer les résultats de ces enquêtes avec l’évolution des comportements de la population générale, française, mais aussi européenne.

Cliquez ici pour l'affichage du commentaire de la video 

 

 

 

Dernière mise à jour de l'article : 25/08/2016