S'abonner au flux RSS des actualités

CRISE SANITAIRE

Covid-19 et cybermalveillance : gardons les bons réflexes

Mis en ligne le mardi 24 novembre 2020

Avec le nouveau confinement, une recrudescence des tentatives d’escroquerie à l’Assurance Maladie est observée. La CNMSS rappelle les bonnes pratiques en matière de vigilance.

Comme lors du premier confinement, les cybercriminels cherchent à tirer profit de l’accroissement des usages numériques et de la baisse de vigilance des personnes.

Cette recrudescence des tentatives d’escroquerie se manifeste notamment par l’envoi de courriels ou de SMS frauduleux concernant des remboursements ou la délivrance d’une Carte Vitale moyennant finance.

Dans ce contexte, il convient de redoubler d’attention pour éviter les pièges de la cybermalveillance, et de rappeler les bons réflexes pour s’en prémunir.

Comment mieux se protéger contre la cybercriminalité ?

Par courriel, par téléphone, voire en se présentant sous différents prétextes à votre porte : voilà comment les cybercriminels procèdent pour entrer en contact avec leurs victimes.

Ils usurpent généralement l'identité d'un tiers de confiance : caisse de sécurité sociale, de prestations familiales, banque, administration fiscale,etc.

Leur but est d’obtenir des informations confidentielles de type coordonnées bancaires, adresse postale, code personnel afin de les utiliser.

La CNMSS ne vous demandera jamais de communiquer par téléphone vos coordonnées bancaires, mots de passe ou autres données à caractère confidentiel.


En cas de doute sur l'origine d'un courriel, d'un appel téléphonique ou de l'identité d'une personne se présentant à votre domicile au nom de la CNMSS, appelez l'un de nos conseillers au 04 94 16 36 00.

Pour être certain que vous consultez bien le site Internet entièrement sécurisé de la CNMSS et non un site pirate qui imite celui-ci, il suffit de saisir manuellement l'adresse :  www.cnmss.fr dans votre navigateur.  

 

 

Dernière mise à jour de l'article : 22/12/2020