S'abonner au flux RSS des actualités

MARS BLEU

Dépister le cancer colorectal peut me sauver la vie

Mis en ligne le mardi 2 mars 2021

« Mars Bleu » ce n’est pas seulement un mois et une couleur ; c’est le moment privilégié pour rappeler aux assurés et aux professionnels de santé l’existence d’un dispositif de dépistage organisé, simple d’utilisation et accessible à tous.

Le cancer colorectal se développe à partir de cellules tapissant la paroi interne de l’intestin allant du côlon au rectum, souvent sous la forme de petites lésions initialement bénignes, les polypes.

En France, il reste très fréquent (43 000 personnes touchées par an) et très grave (17 000 décès par an). C’est la 2ème cause de décès par cancer.

Près de 95 % des cancers colorectaux sont diagnostiqués après 50 ans.
Grâce au dépistage, ce type de cancer peut être détecté à un stade précoce et se guérir dans 9 cas sur 10.

Comment bénéficier du dépistage ?

Concrètement, les centres régionaux de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) de métropole et d’outre-mer envoient tous les 2 ans à chaque homme et femme âgé(e) de 50 à 74 ans ne présentant ni symptômes, ni facteurs de risques particuliers, une invitation à retirer un kit de dépistage gratuit auprès de son médecin traitant.

Ce kit comprend un test, un mode d’emploi, une fiche d’identification, un sachet de protection, une enveloppe T pour le retour gratuit, et deux étiquettes autocollantes.
 

 

 

Le test simple et rapide, à réaliser chez vous, consiste à prélever un échantillon de selles et à l’envoyer dans les 24 heures, pour analyse, au laboratoire mentionné sur l’enveloppe T fournie avec le kit.
L'analyse est totalement prise en charge par l’assurance maladie.

 

Un mode d’emploi du test en vidéo est consultable ici :

Le test immunologique en images - Dépistage du cancer colorectal (e-cancer.fr)

Communication du résultat

Le résultat vous est directement adressé par le laboratoire, ainsi qu’à votre médecin traitant.

Il existe deux résultats possibles :

- le test est négatif : vous êtes invité à renouveler ce test deux ans plus tard ;

- le test est positif : vous devez consulter votre médecin traitant pour des examens complémentaires.

 Au-delà de la période de campagne du mois de mars, votre participation au dépistage du cancer colorectal est possible toute l’année.

 

 

 

 

 

Dernière mise à jour de l'article : 02/03/2021