S'abonner au flux RSS des actualités

Prévention

Journée européenne de sensibilisation sur les antibiotiques

Mis en ligne le vendredi 16 novembre 2018

La journée européenne de sensibilisation et d’information sur les antibiotiques qui se déroule chaque année le 18 novembre, est une initiative de santé publique menée à l’échelle européenne. Elle a pour objectifs de sensibiliser à la problématique que représente la résistance aux antibiotiques et de promouvoir le bon usage de ceux-ci.

Les antibiotiques ont permis de faire considérablement reculer la mortalité associée aux maladies infectieuses au cours du 20ème siècle. Cependant, leur utilisation massive, répétée et parfois mal adaptée a conduit à l’apparition de bactéries résistantes à ces médicaments.

Les antibiotiques sont indispensables pour soigner certaines maladies infectieuses dues aux bactéries.


Ainsi leur utilisation est inefficace contre toutes les pathologies virales (rhumes, la grippe…) et les maladies dues à des champignons (candidose, mycose…)

Pour une utilisation responsable

A retenir :

 •  Plus on utilise les antibiotiques, plus les bactéries s’adaptent et réagissent en développant  des résistances

 • Le mésusage est également un facteur favorisant

 •  Le risque est de ne plus pouvoir traiter des pathologies graves car l’antibiotique deviendra inadapté par rapport à la bactérie en cause


L’utilisation responsable des antibiotiques peut permettre de limiter le développement des bactéries résistantes et ainsi préserver leur efficacité. Il est donc très important de savoir dans quel cas il convient de prendre des antibiotiques et comment en faire bon usage.

 

Tout le monde a un rôle important à jouer pour diminuer l’antibio-résistance

Pour cela, il suffit de  :

• Suivre les recommandations du médecin qui vous a prescrit des antibiotiques en se conformant à sa prescription médicale

• Ne pas arrêter le traitement avant la fin de la prescription même si vous vous sentez mieux et guéri rapidement

• Ne pas faire d’automédication : ne pas utiliser les «restes» de l’armoire à pharmacie ou bien des antibiotiques obtenus sans ordonnance

• Ne pas céder aux idées reçues, toute infection ne se traite pas par antibiotique ; il existe des angines virales, des toux virales et des méningites virales

• Demander au pharmacien comment jeter les médicaments inutilisés pour ne pas polluer et disséminer les molécules

Il est important de respecter les doses et la durée du traitement antibiotique prescrit par votre médecin. Le danger serait de remettre en question la capacité à soigner certaines infections même banales.

Dernière mise à jour de l'article : 16/11/2018