S'abonner au flux RSS des actualités

19-20 DECEMBRE 2019

Journées nationales contre l’hypertension artérielle

Mis en ligne le lundi 16 décembre 2019

Les journées nationales contre l’hypertension artérielle (HTA) des 19 et 20 décembre 2019 ont pour objectif :
 
• De sensibiliser le public sur l’hypertension artérielle et la gravité de ses complications médicales.
 
• D’informer sur sa prévention.

La tension artérielle ou pression artérielle se définit par deux chiffres de pression qui expriment la force exercée par le sang sur les artères : la pression systolique (la plus forte) et la pression diastolique (la plus faible).

L’hypertension artérielle (HTA) correspond à une pression du sang anormalement élevée sur la paroi des artères.

Les personnes souffrant d’hypertension artérielle ne ressentent pas toujours de symptômes. Mais l’HTA peut être responsable de maux de tête, d’essoufflement, d’étourdissement, de douleurs thoraciques, de palpitations cardiaques et de saignements de nez…

L’HTA est une maladie chronique qui, non traitée, est l’un des principaux facteurs de risque de survenue d’un accident vasculaire cérébral (AVC)*, d’angine de poitrine, d’infarctus du myocarde ou d’insuffisance cardiaque ou rénale.

*Il faut savoir penser aux premiers symptômes d’un AVC tels que :  

•    Un engourdissement, une faiblesse ou une paralysie brutale d’un côté du corps ou d’un membre (bras, jambe,

•    Une déformation de la bouche,

•    Des troubles de la parole ou de la compréhension,

•    Des troubles de l’équilibre, de la coordination ou de la marche,

•    Un mal de tête sévère, soudain et inhabituel,

•    Un trouble ou perte de la vision.

Pour pouvoir agir vite, il faut appeler immédiatement le SAMU (composer le 15).

Pour les militaires, il est important lors de votre visite médicale périodique, d’en parler avec votre médecin d’unité, qui prendra correctement la mesure de votre tension artérielle et vous conseillera au mieux en cas d’anomalie détectée. Traiter et réguler votre hypertension permettra de préserver votre aptitude au service.

En prévention, il est nécessaire de suivre quelques règles hygiéno-diététiques simples :

•    Adopter une alimentation équilibrée :

     o    stabiliser sa consommation de sel à moins de 5 g par jour (attention aux boissons gazeuses),

     o    manger cinq portions de fruits et légumes par jour,

     o    réduire sa consommation de matière grasse totale et de graisses saturées,

•    Éviter l’alcool,

•    Maintenir un poids normal,

•    Pratiquer une activité physique régulière (marcher, monter les escaliers…),

•    Arrêter la consommation de tabac, de cannabis,

•    Réguler son stress,

•    Ne consommez pas beaucoup de réglisse.

 

 

Dernière mise à jour de l'article : 31/12/2019