S'abonner au flux RSS des actualités

PRÉVENTION

Mes dents, c'est tout le temps...

Mis en ligne le lundi 7 décembre 2020

Les affections bucco-dentaires, comme la carie et les maladies parodontales sont extrêmement fréquentes et ont un impact important sur la santé générale. En effet, la cavité buccale n’est pas isolée du reste du corps. Comment les éviter ? Les conseils de la CNMSS en texte et en images et 2 tests en ligne proposés par l'UFSBD.

Plus de 30 % des enfants de 6 ans, 45 % des enfants de 12 ans et plus de 75 % de la population adulte sont touchés par une carie. La carie est une destruction des tissus durs de la dent pouvant aller jusqu’à la perte de vitalité de cette dernière. 
Les maladies parodontales (la gingivite, l’abcès dentaire …) impactent une grande partie de la population adulte. Ces maladies d’origine infectieuse (bactéries) affectent et détruisent les tissus de soutien des dents (gencives et os). Elles évoluent souvent à bas bruit  et peuvent, à leur stade ultime, provoquer un déchaussement des dents.

Comment éviter (ou atténuer) ces maladies ?

Les affections bucco-dentaires peuvent être évitées ou au moins atténuées en adoptant des habitudes de vie saines et de « bons réflexes » : 

  • Brossez vos dents deux fois par jour 
  • Mangez équilibré en limitant le grignotage entre les repas
  • Limitez votre consommation de tabac et/ou d’alcool
  • Privilégiez l’utilisation de dentifrices fluorés
  • Consultez votre chirurgien-dentiste une à deux fois par an sans attendre de souffrir. 

Dans le contexte sanitaire actuel, la CNMSS vous recommande de continuer à vous faire suivre par votre chirurgien-dentiste et de ne pas interrompre les soins déjà débutés.

 Qui peut bénéficier d’un examen bucco-dentaire gratuit ?

Les femmes enceintes ainsi que les enfants, les adolescents et les jeunes adultes âgés de 3, 6, 9, 12, 15, 18, 21 et 24 ans peuvent bénéficier d’un examen bucco-dentaire gratuit chez le chirurgien-dentiste de leur choix. Pour cela, il est nécessaire de présenter au praticien l’imprimé de prise en charge envoyé par la CNMSS, à la suite de la déclaration de la grossesse ou à leur date anniversaire. 

Dernière mise à jour de l'article : 17/12/2020