Infections sexuellement transmissibles (IST)

Les infections sexuellement transmissibles (IST) sont des infections transmises lors des relations sexuelles (buccales et/ou vaginales et/ou anales).

Les IST se transmettent très facilement.Il n’y a pas toujours de signes d'alerte évidents et il ne faut pas attendre d’avoir des symptômes (gêne, écoulement, ulcération, brûlure …)  pour agir.

Les IST sont dues à différents agents infectieux, les plus connues sont :

  • Virales : VIH/SIDA, herpès génital. Pour l’hépatite B et les papillomavirus (condylome) une vaccination est possible
  • Bactériennes : gonococcie (blennorragie), syphilis, chlamydiose, mycoplasme…
  • Parasitaires : trichomonase…

Quand elles sont méconnues ou non traitées, ces infections peuvent entraîner de sévères complications au niveau génital ou sur l’ensemble de l’organisme.

Pour éviter une contamination, seul l’usage du préservatif (masculin ou féminin) pour chaque rapport sexuel (buccal, vaginal, anal) reste  la meilleure stratégie de prévention pour vous et votre partenaire tant que vous n’avez pas, chacun, la certitude que vous n’êtes pas porteurs d’une IST.

Remboursement des préservatifs

Depuis le 10 décembre 2018, l’assurance maladie rembourse, dans le cadre de la prévention des IST, certains préservatifs masculins aux personnes âgées de 15 ans ou plus (homme ou femme) sur prescription médicale d’un médecin ou d’une sage-femme.

Pour savoir si l'on est ou non atteint d'une IST, il est important de se faire dépister afin de se faire traiter rapidement.

Parlez-en avec votre médecin.

 

Cet article vous a été utile ?

Dernière mise à jour de l'article : 06/03/2019