LA LETTRE D'INFORMATION DES ASSURÉS - Janvier 2023

__________________________________________________________________________________________________________________________________________

VOTRE SÉCURITÉ SOCIALE MILITAIRE

 

VOS TÉLÉSERVICES

DU NOUVEAU DANS VOTRE COMPTE AMELI

Pensez à vérifier votre adresse postale dans votre compte ameli. Vos coordonnées à jour sont essentielles pour recevoir vos informations personnelles. Si elle a changé, transmettez votre nouvelle adresse à la CNMSS par courriel ou par courrier.
Lorsque vous déménagez, transmettez votre nouvelle adresse, si possible 2 semaines avant votre déménagement. 

Les nouveautés ci-dessous concernent l'ouverture de votre espace d'échanges (messagerie), la commande dématérialisée de carte Vitale et le changement de compte bancaire

A partir de votre compte ameli, vous pouvez désormais contacter la CNMSS pour toutes vos réclamations ou demandes de renseignements relatives à vos droits, à la gestion de votre carte Vitale, au remboursement de vos frais de santé ou à la complémentaire santé solidaire.

Vous obtiendrez dans les meilleurs délais une réponse de la CNMSS directement déposée dans votre espace d’échanges sécurisés ameli.

  • Dans l'application ameli sur smartphone, il suffit d’appuyer sur la petite enveloppe en haut de la page d'accueil, puis sur le crayon en bas de page pour écrire à la CNMSS.
     
  • A partir du compte ameli sur Internet, sélectionner l'onglet "Mes démarches" puis "Espace d'échanges" et "Écrire un message".

 

 

Vous pouvez désormais commander une nouvelle carte Vitale, en quelques clics, suite à sa perte, son vol ou en cas de défectuosité : 

  1. Choisir Mes démarches / Déclarer la perte ou le vol de votre carte Vitale
  2. Demander une carte Vitale
  3. Lire et accepter les consignes puis joindre les fichiers de la photo et de votre pièce d'identité.

Dans le cas du renouvellement, pensez à retourner votre carte Vitale défectueuse par courrier à la CNMSS - DIP/SI/SB4 – 83090 TOULON CEDEX 9.

Vous recevrez votre nouvelle carte Vitale en moins de deux semaines. 

 

Pour signaler votre changement de compte bancaire, voici comment procéder.

MON ESPACE SANTÉ S'ENRICHIT

Depuis début novembre 2022, Mon espace santé propose un catalogue réunissant la diversité des services utiles à la santé (portails patients, applications et objets connectés référencés).
Ces sites Internet et ces applications de confiance vous permettent de prendre des rendez-vous médicaux, de mesurer quotidiennement votre tension ou votre poids, de suivre les indicateurs de votre maladie chronique, d'organiser la livraison de vos médicaments à domicile, ou encore d'accéder à des conseils et des actualités recommandés par des patients ayant la même pathologie que vous.

D'autres services numériques seront progressivement ajoutés au cours des prochaines semaines.

Le site monespacesante.fr est accessible depuis un navigateur Web sur ordinateur, tablette ou mobile.
Mon espace santé existe également sous la forme d'une application mobile disponible en téléchargement gratuit sur l’App Store (iOS) et le Google Play Store (Android).

FRANCE SERVICES -  AIDE AUX DÉMARCHES

Un accompagnement de proximité dans les démarches administratives et du quotidien.

Les agents des 2 500 France services vous accueillent, vous écoutent, vous informent, vous orientent et vous accompagnent.

Pour en savoir plus

 

 

L'ACTION SANITAIRE ET SOCIALE DE LA CNMSS, POUR VOUS AIDER AU QUOTIDIEN

RÉPIT AUX AIDANTS : DE NOUVELLES SOLUTIONS 

Le dispositif RÉPIT AUX AIDANTS repose sur le fait que l’aidant est affilié à la CNMSS. Dès lors, la CNMSS vous soutient financièrement au titre de son action sanitaire et sociale et vous propose différentes formules, pour vous permettre de prendre du repos tout en préservant la qualité de vie votre proche parent, conjoint...
De nouvelles conventions ont été signées avec l'association France Alzheimer, avec l'Igesa et avec différentes associations professionnelles pratiquant le baluchonnage. Ci-dessous les solutions proposées :

La CNMSS a signé une convention avec l’association FRANCE ALZHEIMER qui organise des séjours vacances, soit au niveau départemental (séjour de 5 jours maximum et proche du domicile), soit au niveau national (séjours de 5 à 11 jours). Ces séjours permettent des moments de détente pour les couples aidants/aidés.

Au titre de son action sanitaire et sociale, la CNMSS peut participer aux frais de ces séjours vacances aidant-aidé sur le montant restant à la charge des familles, en complément des aides attribuées par les mutuelles, le conseil départemental ou tout autre organisme et à réception du dossier complet. Celui-ci sera transmis au bureau Action Sanitaire et Sociale par l’assuré(e).

L’imprimé de demande d'aide financière médico-sociale disponible sur le site www.cnmss.fr sert de support à la constitution du dossier de demande d’aide.

Par ailleurs, la CNMSS prend en charge pour l’aidant et/ou l’aidé, la partie non défiscalisée de la cotisation annuelle versée à l’association pour accéder aux activités gratuites proposées localement. Cette participation sera versée au ressortissant de la Cnmss au vu d’un reçu émis par l’association locale.

 La CNMSS, en partenariat avec les centres de vacances Igesa et résidences relais propose une nouvelle prestation permettant la prise en charge d’un séjour d’une semaine maximum dans :

- un établissement Igesa 

- ou dans les résidences relais de TOULON (Escale Mirabeau et Escale Casabianca)

- ou dans les résidences relais de PARIS (Résidences Voltaire, Diderot et Descartes).

Pour en bénéficier :

  1. Le bénéficiaire choisit son séjour sur le site www.igesa.fr, télécharge et remplit le bulletin de réservation de son choix et soumet sa proposition jointe au formulaire Demande d'aide financière médico-sociale accompagné d’un certificat de situation médicale de l’aidé, au bureau Action sanitaire et sociale de la CNMSS.
  2. En cas d’accord, un courrier de prise en charge par la CNMSS est adressé au bénéficiaire. Pour l'ensemble de ces séjours, la CNMSS s'engage à prendre en charge en totalité ou pour partie les frais de séjour de l'aidant, en fonction de ses revenus, dans les conditions suivantes : prise en charge 100 % pour les tarifs A et B, prise en charge 80 % pour le tarif C et prise en charge 50 % pour les tarifs D et E.
  3. A réception de cet accord, le bénéficiaire finalise son dossier auprès de l’agence de réservation Igesa en adressant son bulletin de réservation complété, son dernier avis d’imposition et le bon pour accord qu'il a reçu de la CNMSS.
  4. Le bénéficiaire règle son séjour auprès de l’Igesa qui lui remet une facture acquittée, document qui doit être adressé à la CNMSS par courriel ou par voie postale pour percevoir sa participation.

Le baluchonnage, une nouvelle solution expérimentée dans les départements 13, 33 et 67.

Né au Québec, le baluchonnage consiste à offrir un répit de plusieurs jours à l’aidant en accompagnant son proche aidé à domicile, grâce aux compétences d’un professionnel unique, spécialement formé et accompagné : le baluchonneur.
En plus du répit, le baluchonnage apporte soutien et formation à l’aidant grâce au Journal d’accompagnement qui lui est remis.

La CNMSS est plus que jamais au service des familles rencontrant des difficultés temporaires susceptibles d’engendrer des situations de vulnérabilité. A ce titre une convention, à titre expérimental, a été signée avec 4 associations implantées dans trois départements : AMICIAL (13), AIDOMI et GÉNÉRATION A DOMICILE (33), 2APA (67).

La prise en charge de la personne aidée au titre de l’action sanitaire et sociale est de 6 jours et 4200 € maximum par an. L’attribution de cette aide est fonction des revenus et de la composition du foyer, l’aidant devant être affilié à la CNMSS.

L’imprimé de demande d'aide financière médico-sociale disponible sur le site www.cnmss.fr sert de support à la constitution du dossier de demande d’aide.

DE NOMBREUSES AUTRES FORMES D'AIDES EXISTENT  SELON VOTRE SITUATION

Aides au maintien à domicile, assistance éducative, accompagnement des parents, mais aussi reste à charge en orthodontie, recours aux médecines douces, enfant hospitalisé... Rendez-vous sur la chaîne YouTube de la CNMSS pour en savoir plus sur les aides de la CNMSS.

 

PRÉSERVER VOTRE SANTÉ

DÉPISTAGE CANCER DU SEIN : BILAN 2022 DES ACTIONS DE LA CNMSS 

Chaque année la campagne "Octobre rose", relayée par la CNMSS sur son site Internet et ses réseaux sociaux, permet de promouvoir des actions de sensibilisation au dépistage organisé du cancer du sein auprès des assurés militaires et de leur famille. 

La CNMSS accorde également des subventions aux organismes habilités à cette campagne de dépistage organisé.
 

De plus, pendant toute l'année 2022 la CNMSS a réalisé des séances d’information à l’autopalpation mammaire à l’aide de bustes en silicone, sur des stands dédiés ou lors d'animation de groupes (sur rendez-vous). Elle s'est déplacée sur les sites militaires de :
L’HIA Saint-Anne et les mess du GsBdD de TOULON, les Pôles ATLAS de HYÈRES et de SAINT-MANDRIER, l'École Militaire de Santé de BRON, le Quartier Frères de LYON, le camp militaire de SATHONAY, les bases aériennes 110 de CREIL, 278 d'AMBÉRIEU-EN-BUGEY, 702 d'AVORD et 942 de LIMONEST ainsi qu'au 93e Régiment d'Artillerie de Montagne à VARCES.

GASTROENTÉRITE DES NOURRISSONS : 2 VACCINS SONT DÉSORMAIS REMBOURSÉS

Non obligatoires mais recommandés par la Haute Autorité de Santé (HAS) pour la prévention des gastroentérites dues à une infection à rotavirus, ces vaccins sont remboursés à 65 % par la CNMSS.
Administrés par voie orale (pas d'injection), ils doivent être prescrits par un médecin et peuvent être conjugués aux autres vaccins du calendrier vaccinal du nourrisson.

- ROTARIX destiné aux nourrissons de 6 à 24 semaines (en 2 doses, la 1ère à l'âge de 2 mois puis la 2ème à 3 mois)
- ROTATEQ pour les nourrissons de 6 à 32 semaines (en 3 doses, la 1ère à l'âge de 2 mois, la 2ème à 3 mois et la 3ème à 4 mois).

 

MALADIES MENTALES : LES DANGERS DE L'AUTODIAGNOSTIC SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

S’informer, dialoguer, prendre conseil sur la toile, c’est bien. Consulter un professionnel de santé, c’est mieux.

Quelques influenceurs très suivis et bénéficiant de milliers de « likes » s’attribuent des compétences médicales et  des diagnostics auprès de leurs interlocuteurs. Ces avis et conseils peuvent s’avérer dangereux, notamment sur les plateformes où circulent des vidéos censées « délier les langues » à propos des troubles psychiatriques, car il existe un risque réel de :

  • Banalisation d'une pathologie grave qui pourrait-être prise en charge par un spécialiste.
  • Perte de temps pour le malade qui aurait pu se faire diagnostiquer plus tôt.
  • Mal-être, angoisses, isolement ou déstabilisation psychologique d’un individu face à des informations erronées si la maladie est inexistante.

Certaines maladies psychiatriques sont souvent très longues à diagnostiquer. Il n’est pas sérieux de croire que vous règlerez vos problèmes en quelques clics !
Parlez-en avec votre médecin.

BON À SAVOIR

LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ SOLIDAIRE, POUR LES REVENUS MODESTES

Il existe un dispositif appelé « Complémentaire santé solidaire » qui vous permet de bénéficier, sous conditions de ressources, d’un remboursement des frais de santé, pratiquement sans reste à charge.

Comment la demander à la CNMSS ?

DES PRÉSERVATIFS PRIS EN CHARGE A 100 % POUR LES MOINS DE 26 ANS

Depuis le 1er janvier 2023, les préservatifs des marques Eden, Sortez couverts ! depuis le 1er janvier 2023 et Be loved depuis le 22 novembre 2023 sont pris en charge à 100 % par la CNMSS sans prescription médicale et sans avance de fais pour toute personne (homme ou femme) de moins de 26 ans, sans minimum d’âge.
Pour obtenir la délivrance d'une boîte de préservatifs, il suffit de se rendre en pharmacie et de présenter sa carte Vitale ou une attestation de droits ou à défaut sa pièce d’identité.
Pour les personnes mineures, une simple déclaration sur l’honneur suffit à justifier son âge ou son statut d’assuré social. Elles peuvent, si elles le souhaitent, demander le secret de la délivrance.
La délivrance prise en charge est de 1 boîte par dispensation, quel que soit le conditionnement. 

MATERNITÉ ÉLOIGNÉE, NOUVEAU DISPOSITIF D'HÉBERGEMENT TEMPORAIRE 

Les femmes enceintes qui habitent à plus de 45 minutes d'une maternité peuvent bénéficier, à l'approche du terme de la grossesse, de la prise en charge d'un hébergement temporaire non médicalisé à proximité de l'établissement où elles vont accoucher.

Ce nouveau dispositif prévoit aussi la prise en charge des transports correspondants.

VOTRE NOUVEAU LIVRET PRATIQUE 

Pour connaître toutes les prestations et les services de la Caisse nationale militaire de sécurité sociale, découvrez le nouveau LIVRET PRATIQUE.

L'essentiel dans un format .pdf facile à consulter.